/
logo

La Cordonnerie

Depuis 1997, nous développons au sein de La Cordonnerie un travail de création pluridisciplinaire qui entremêle théâtre, cinéma et musique que nous avons décidé d’appeler « ciné-spectacle ». Nos premières répétitions avaient lieu dans l’arrière boutique d’une Cordonnerie de la presqu’île de Lyon, et le nom est resté.

De 2002 à 2007 la compagnie a été en résidence au Théâtre de Vénissieux, c’est à partir de cette époque que nous avons entrepris un travail de réécriture et d’appropriation de contes, matériaux d’une profondeur et d’une richesse inépuisable, dans des versions modernes et décalées, destinées à tous les publics, à partir de 6 ans ou 8 ans selon les propositions. Nous nous sommes aussi emparés d’œuvres a priori éloignées du jeune public comme Hamlet de Shakespeare et Frankenstein d’après le livre de Mary Shelley, deux monuments dont les thèmes universels résonnent auprès de tous.

Ce travail d’adaptation se poursuit par la réalisation d’un film muet. Ce dernier est ensuite projeté et accompagné par des musiciens, comédiens et bruiteurs qui créent en direct sur scène l’univers sonore du film grâce notamment à une multitude d’instruments et d’objets hétéroclites. Cinéma et Théâtre se font alors écho pour donner naissance à cet objet scénique totalement hybride où se côtoient recherche d’innovation technique (en matière de son, d’image, d’immersion du spectateur…) et esprit profondément artisanal.

 

 

Since 1997, the Cordonnerie has been developing a multidisciplinary style of creation, fusing theater, film and music, that we have decided to name « cine-performance ». Our very first rehearsals took place in the backroom of a shoe repair shop in the heart of Lyon – a « cordonnerie » in French. The name stuck!

From 2002 to 2007, the company was in residence at the Théâtre de Vénissieux. During this period, we began the work of re-writing and adapting fairy tales, reading ourselves into this profound and infinitely rich material, shaping the tales into modern and offbeat versions suitable for all audiences over the age of 6 or 8, depending on the project. We have also tackled works that, on first glance, might not be easily accessible to young audiences such as Shakespeare’s Hamlet or Marry Shelley’s Frankenstein, two monuments whose universal themes resonate for all of us.

This adaptation phase is followed by the making of a silent film. The film is then shown on stage and accompanied by musicians, actors and sound engineers who re-create live the sound texture of the film, using a multitude of instruments and incongruous objects. Film and theater echo each other, giving birth to this completely hybrid stage object where innovative technical research (in terms of sound, image, audience immersion…) brushes with a deep-rooted homespun spirit.

Notre projet artistique s’inscrit dans une véritable recherche de décloisonnement des disciplines mais aussi des propositions dites « jeune public » et « adultes ». Nos créations se veulent réellement « tout public », chacun y trouvant des clés d’entrées différentes. Nous avons, en effet, toujours pensé que travailler en direction du jeune public, c’est avant tout créer des spectacles destinés à tous, teintés de nuances, d’éléments suggérés et de niveaux de lectures différents pour que chacun puisse s’approprier une histoire, en frissonner ou s’en émouvoir, quelque soit son âge, sa culture et son expérience de la vie. Travailler en direction du jeune public, c’est rechercher une forme d’universalité.

Depuis 2005, les cinq spectacles du répertoire de La Cordonnerie ont rayonné régionalement, nationalement et internationalement (Réseau Scènes Québec, Kids Euro Festival – Washington, Festival Le Fil – Rio de Janeiro, Instituts Français d’Algérie, Rotondes – Luxembourg…) pour un total de plus de 1000 représentations. Nos deux dernières créations Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin et sa petite forme spin-off Udo, complètement à lest (courte pièce donnant la parole à l’un des personnages secondaires de notre premier spectacle et quasiment absent de la version originale du conte : le père de Blanche Neige) ont vu le jour à l’automne 2015 et sont actuellement en tournées.

La Cordonnerie est conventionnée par la Région Auvergne – Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Auvergne – Rhône-Alpes et soutenue par la Ville de Lyon.

 

Our artistic project is in line with a desire to break down the boundaries between disciplines but also between the idea of a theater for young audiences and one for adults. Our creations are really intended for all audiences since we provide keys to different entrance points. Indeed, we have always thought that to cater specifically to a young audience is, first and foremost, to create for everyone by playing with nuances, the power of suggestion and different levels of interpretation. This allows each audience member to relate to the story on their own level, to shiver with emotion or be moved, whatever the age, culture and experience of life they’re coming from. In the end, working with a young audience in mind comes down to seeking a form of universality.

Since 2005, a repertory of five shows produced by the Cordonnerie has travelled regionally, nationally and internationally (Réseau Scènes – Québec, Kids Euro Festival – Washington, Le Fil Festival – Rio de Janeiro, The French Institute of Algeria, Rotondes – Luxembourg…) adding up to a total of over a thousand performances. In November 2015, while working on producing “Snow White or The Fall of the Berlin Wall”, we also created a short spin-off form called “Udo, gone completely east”. This is a short play whose story is told from the point of view of one of the secondary characters in the first opus, who is also completely absent from the original version of the fairy tale : Snow White’s father.

 

Logo DRAC - copie v2  Logorvb-bleu-gris-PNG-transparent v3logo-ville-lyon2 - copie