logo

Udo, complètement à l’est

Udo Visuel1 100dpi-LaCordonnerie

Création novembre 2015 au Théâtre de la Ville – Paris

« Blanche Neige, vous connaissez l’histoire ? Ben, oui, tout le monde connaît cette histoire… Vous savez, la reine un peu perchée qui parle à son miroir pour vérifier qu’elle est toujours la plus belle du royaume… Mais je peux vous le dire, moi : ça ne s’est pas du tout passé comme ça. Pas du tout.
Dans ce livre, on parle d’un roi. Une seule fois, à la première page, après plus rien et ça, ça ne dépend pas du tout des versions. C’est toujours pareil. Tout le monde s’en fout complètement du père de Blanche Neige.
Et le père de « Blanche Neige », le roi, c’est moi. Udo, je m’appelle Udo, mais dans l’histoire, on dit juste « le roi ».
Mais il est où, ce « roi » pendant tout ce temps ou sa petite fille est en danger? C’est bizarre, non ? Et il fait quoi ?
Il s’est sans doute passé quelque chose dans sa vie pour qu’il soit si transparent… Comme un fantôme.
Peut être qu’il faudrait lui poser la question, au « roi »… Vous voulez que je vous raconte mon histoire? »

Udo, complètement à l’est retrace la fabuleuse histoire du père de Blanche Neige. Un roi trapéziste, amnésique et inconnu.
Il nous entrainera dans un monde de souvenirs et de fantômes, dans la neige et sous les lumières de la piste. Un voyage fantasque, complètement à l’est, du prologue d’un conte jusqu’au fin fond de l’URSS.

Production : La Cordonnerie
Coproduction : Théâtre de la Ville – Paris
Création dans le cadre du programme des Inattendus, initié par le Théâtre de la Ville, la SACD et le Festival Petits et Grands

Durée environ 50 mn – Tout public à partir de 8 ans

Texte / Mise en scène : Métilde Weyergans et Samuel Hercule
Création musicale : Mathieu Ogier

Costumes : Salomé Plas
Régie générale : Pierrick Corbaz
Lumières : Bertrand Saillet et Véronique Marsy
Production, administration : Anaïs Germain, Caroline Chavrier

Avec : Quentin Ogier et Mathieu Ogier/Laurent Grais
Et la participation de Valentine Cadic et Métilde Weyergans